Un tableau exceptionnel au profit de l’Institut Curie



Sous le marteau de Francis Briest, le tableau de Lyonel Feininger, Hafen von Swinemünde (1915), a réalisé une très belle performance avec une enchère finale à 5,775 millions d’euros, au profit de l’Institut Curie, du Secours populaire français et de la Fondation mondiale prévention et recherche SIDA – Unesco, chez Artcurial Briest-Poulain-F.Tajan, en collaboration avec l’étude Millon et Associés, lors de sa session d’importants Tableaux modernes et contemporains du 29 mai 2011.

Après une rude bataille d’enchères menées, entre autres, par deux enchérisseurs russes, un américain et deux suisses, le tableau a été emporté par un collectionneur américain. C’est un prix record pour une œuvre de Lyonel Feininger aux enchères en Europe et c’est également le tableau le plus cher jamais adjugé en France depuis la vente « du siècle » Yves Saint Laurent – Pierre Bergé (2009).

Transformer ses biens en innovations contre le cancer

« Cette vente exceptionnelle au profit de notre institution est un formidable espoir pour tous les malades » souligne Paul Caroly, Secrétaire général de l’Institut Curie. « Les legs, donations et assurance-vie sont une ressource essentielle pour l’Institut Curie puisqu’ils représentent environ 14 millions d’euros, soit 6,4% de nos ressources » explique-t-il. D’ici 2015, l’Institut Curie entend multiplier par deux le montant des legs reçus. Il est en effet crucial de disposer de moyens supplémentaires pour prendre le cancer de vitesse et ainsi répondre aux enjeux de la cancérologie du XXIe siècle.

Cette œuvre recueillie dans la succession Roger-Jean Spiri, compte parmi les créations les plus remarquables de Lyonel Feininger.

Communiqué de presse Institut Curie