Une campagne pour faire changer le regard des Français sur les cancers



Nora BERRA Secrétaire d’Etat chargée de la Santé lance, aux côtés de l’Institut National du Cancer, une campagne au ton inédit pour faire changer le regard des Français sur les cancers.

Aujourd’hui, la recherche avance, les traitements s’améliorent, et même si l’on meurt encore du cancer, de plus en plus de cancers sont guéris ou vécus comme des maladies chroniques. Cependant la perception sociale du cancer ne semble pas avoir réellement intégré ces progrès, qui ont modifié le visage de la maladie et la vie de nombre de malades. On observe un décalage entre la représentation persistante d’une maladie incurable et la réalité actuelle, inscrite dans une dynamique positive.

Il est urgent de combler ce décalage afin de permettre :

• aux personnes malades et ex-malades de mieux vivre pendant et au sortir de cette épreuve : une société moins empreinte de peur face au cancer engendrera des rapports humains plus adaptés aux besoins et aux attentes des personnes malades ;

• à tout un chacun d’appréhender l’éventualité de la maladie de manière moins craintive et plus rationnelle, et ce faisant, de développer des attitudes plus ouvertes à la prévention et au dépistage.

C’est pourquoi le ministère chargé de la Santé lance une campagne de sensibilisation nationale au ton inédit, qui marque une rupture dans la façon d’appréhender les cancers, pour interpeller les Français sur le regard qu’ils ont tendance à porter sur les personnes touchées par un cancer.

Conférence de presse le mardi 17 mai 2011 à 11h30 à l’auditorium 8 avenue de Segur 75007 Paris.