Nutrinet Santé : deux ans après



L’étude Nutrinet Santé fêtera demain, mercredi 11 mai 2011, son deuxième anniversaire. Lancé en mai 2009 par le Ministère de la santé, ce grand programme a pour objectif d’étudier pendant 5 ans les comportements alimentaires et les relations nutrition santé de 500 000 internautes recrutés via le site internet http://www.etude-nutrinet-sante.fr et faire ainsi progresser la recherche publique sur les comportements alimentaires et les relations Nutrition-Santé.

Deux ans plus tard il est l’heure de faire un premier bilan. Et la première chose que l’on retiendra c’est le nombre d’internautes qui se sont déjà inscrits au programme. Ils sont 180 000 à avoir fait le premier pas dont 76% de femmes. Il y a quelques semaines à peine les coordinateurs de l’étude ont lancé un appel pour le recrutement de 250 000 volontaires supplémentaires.

Et parmi les premières tendances observées on constate que le grignotage gagne du terrain en France. Ainsi 61% des nutrinautes avouent grignoter entre les 3 principaux repas de la journée dont 35% sont des « grignoteurs » réguliers, une tendance qui s’observe plus particulièrement chez les femmes (65% vs 57%).

Malheureusement plus on grignote en dehors des repas plus la consommation des produits gras et sucrés (biscuits, gâteaux, viennoiseries…) et des boissons sucrées augmente en conséquence. Une pratique qui a bien sûr des conséquences défavorables sur le type des aliments consommés et la qualité de l’équilibre nutritionnel.

A terme l’étude Nutrinet Santé entend mettre en évidence les effets potentiels des comportements de grignotages sur la santé et en particulier la prise de poids et les facteurs de risque cardiovasculaires qui lui sont associés.

Si vous aussi vous êtes intéressés et souhaitez participer à cette étude, voici ce qu’il faut faire pour devenir membre de la cohorte NutriNet-Santé. Il faut être âgé de 18 ans, habiter en France métropolitaine et dans les départements d’Outre-Mer avoir accès à Internet et disposer d’une adresse e-mail.

Ensuite vous devrez absolument remplir 5 questionnaires concernant vos caractéristiques sociodémographiques et votre mode de vie, votre état de santé, vos mesures anthropométriques (poids, taille…), votre activité physique dans la vie quotidienne et votre alimentation (3 jours d’enquête).

Chaque année il vous faudra mettre à jour vos informations et ce durant 5 ans. Comme chaque participant vous serez informé par e-mail de l’avancement de l’étude et de l’actualité en Nutrition et Santé. Il vous sera également proposé de remplir d’éventuels questionnaires complémentaires (en moyenne un questionnaire par mois) utiles aux chercheurs pour mieux évaluer l’état nutritionnel et la santé des participants (20 minutes maximum pour remplir un questionnaire). Alors intéressés, si oui inscrivez-vous en cliquant ici

Nutrinet-Santé une initiative commune du Ministère de la Santé, de la Direction Générale de la Santé (DGS), de l’Institut de Veille Sanitaire (InVS), de l’Institut National de Prévention et d’Education pour la Santé (INPES),de la fondation pour la Recherche Médicale (FRM) et du personnel de l’Inserm, l’Inra, le Cnam et l’Université Paris 13. L’étude est dirigée par le Professeur Serge Hercberg, professeur de nutrition à l’Université Paris 13 et directeur d’une unité Inserm/Inra/Cnam/P13.

Crédit/Source : Nutrinet Santé