23 sirops sont désormais soumis à prescription médicale obligatoire



Les médicaments antitussifs contenant de la pholcodine, une substance active utilisée dans le traitement de courte durée des toux sèches et des toux d’irritation (toux sèche gênante), seront désormais soumis à prescription médicale obligatoire.

Telle est la décison prise par les autorités sanitaires françaises. En cause de récentes données qui suggèrent que la pholcodine pourrait être à l’origine d’accidents (réactions anaphylactiques) lors de certaines anesthésies utilisant les curares. des cas rares mais suffisamment graves.

Ces médicaments indiqués dans le traitement symptomatique des toux non productives gênantes ont d’ailleurs été placés sous surveillance médicale renforcée.

Dans un communiqué publié aujourd’hui l’Agence française de Sécurité sanitaire des Produits de Santé précise qu’une réévaluation du rapport bénéfice/risque des médicaments contenant de la pholcodine est menée actuellement à l’Agence européenne du médicament (EMA).

Pour information les médicaments contenant de la pholcodine ont déjà été retirés du marché norvégien en 2007.

A dater ce jour ces médicaments ne peuvent plus être délivrés aux patients en pharmacie que sur présentation d’une ordonnance médicale.