Allergies : l’heure des graminées est arrivée



Pas de répit pour les allergiques. Après les pollens de chêne, et selon le dernier bulletin allergo pollinique du Réseau National de Surveillance Aérobiologique, ce sont les graminées qui vont se rappeler à notre bon souvenir dans les jours à venir.

Ainsi les pollens de graminées vont se disperser très rapidement dans les prochains jours notamment au Sud d’une ligne Rennes-Lyon. Les zones présentant le risque le plus élevé se situant en Bretagne et en Rhône Alpes, en particulier la Vallée du Rhône.

Seule exception notable le Grand Sud Ouest où le risque allergique sera moyen tout au moins durant les premiers jours de la semaine. Le risque pourra devenir élevé ensuite.

Les pollens de chêne n’ont pas pour autant dit leur dernier mot et continuerons de gêner les allergiques dans les régions méditerranéennes (Corse compris), en Bretagne, Pays de Loire, Normandie et Poitou Charentes.

A noter également près de la grande bleue la présence importante des pollens de pariétaire. Quant aux pollens de bouleau, ils finiront de s’échapper par le Nord du Pays.

Dans tous les cas les allergiques sont invités à suivre scrupuleusement leur traitement.

Et comme chaque semaine rappelons que le Réseau National de Surveillance Aérobiologique vous offre la possibilité de recevoir chaque semaine par e-mail les prévisions du risque allergique des départements de votre choix. Pour cela vous pouvez vous inscrire en cliquant ici

Source : Bulletin Allergo Pollinique – Réseau National de Surveillance
Crédit photo : © gezondheidsnet.nl / Flickr – Tous droits réservés