Les hommes plus indulgents vis-à-vis de leur épouse en cas d’infidélité avec … une autre femme



Sujet plus léger pour terminer cette semaine. Afin d’étudier le comportement des hommes et des femmes face aux infidélités de leurs partenaires sexuels respectifs, deux chercheurs américains ont eu l’idée amusante et intéressante de soumettre plus de 700 individus (hommes et femmes) à une série de questions afin de déterminer leur attitude en cas de tromperie.

Cette étude, menée par le Dr Cloud, Professeur de Psychologie à l’Université de Lock Haven en Pennsylvanie, a été publiée en janvier dans la revue ‘Personality and Individual Differences’ (Sex differences in response to imagining a partner’s heterosexual or homosexual affair. Personality and Individual Differences. Volume 50, Issue 2, January 2011, Pages 129-134).

On y apprend que, globalement, la moitié des hommes (50 %) continueraient leur relation avec la partenaire infidèle en cas de relation homosexuelle. Ce chiffre descend par contre brutalement à 22 % si l’épouse infidèle a eu une relation avec un autre homme.

De même, assez surprenant, les femmes toléreraient mieux une infidélité de leur mari avec une autre femme (28 % des femmes continueraient leur relation) qu’avec un autre homme (seules 21 % des femmes accepteraient dans ce cas de continuer leur relation avec leur partenaire infidèle).

Cette étude, d’après le Dr Cloud, amène plusieurs remarques : tout d’abord, les hommes tolèrent globalement mieux les écarts de conduite de leur partenaire que ne le feraient les femmes. De plus, les hommes sont plus craintifs concernant une relation d’infidélité qui pourrait menacer la paternité de leur descendance. Et de rajouter : « les hommes pourraient concevoir la relation homosexuelle de leur femme comme une opportunité pour s’accoupler avec une femme supplémentaire, répondant au désir immémorial d’avoir le plus de partenaires ».

À l’inverse, d’après l’étude menée, peu de femmes étaient enclines à continuer la relation avec leur partenaire masculin en cas d’infidélité. Et ce, surtout en cas de relation homosexuelle. Une telle situation pourrait être interprétée par la femme comme un signe de profonde insatisfaction dans la relation de couple et le signe avant-coureur d’un possible abandon.

Docteur Erard de Hemricourt pour News Santé ©2011 – Tous droits réservés

Crédit photo : © Fotolia