Journée mondiale contre le cancer



Aujourd’hui, vendredi 4 Février 2011, se déroule la journée mondiale de lutte contre le cancer, une maladie qui, rappelons le, constitue la première cause de mortalité dans le monde. Elle est organisée chaque année par l’Union internationale contre le cancer (UICC), avec le concours de l’OMS et d’autres partenaires clés. Son objectif est d’attirer l’attention du public, des chefs de gouvernement et des décideurs en santé publique sur le poids croissant du cancer dans le monde.

Comme chaque année, l’Organisation Mondiale de la Santé, aux côtés de l’Union internationale contre le cancer, met en avant des moyens susceptibles de faire reculer la charge de cette maladie partout dans le monde.

Comme le rappelle l’Institut National du Cancer qui s’associe cette année encore à cette journée, on diagnostique chaque année 12.7 millions de nouveaux cas de cancers dans le monde. 7,6 millions de personnes décèdent de la maladie chaque année.

Parce que les experts de l’OMS estiment que si aucune mesure n’est prise le nombre de décès imputables aux cancers pourrait atteindre les 12 millions en 2030, parce qu’un tiers de ces décès pourraient être évités, l’accent est particulièrement mis cette année sur la prévention qui peut réduire de manière significative la mortalité par cancer.

Pour l’OMS une alimentation équilibrée et la pratique régulière d’une activité physique de manière régulière permettraient d’éviter bon nombre de cancers. Ainsi 25% des cancers du sein et du colon pourraient être évités grâce à une activité physique » précise l’organisation qui préconise 2,5 heures d’activité physique par semaine.

L’an dernier déjà l’OMS indiquait qu’environ 40% environ de ces cancers pourraient être évités par des mesures simples de prévention telles que : ne pas fumer; avoir un régime alimentaire sain et faire régulièrement de l’exercice; modérer sa consommation d’alcool ou bien encore se protéger des infections cancérigènes.

De son côté l’Institut National du Cancer insiste cette année sur la prévention de l’exposition aux UV solaires et artificiels, une exposition qui représente une cause majeure des mélanomes cutanés, la forme la plus grave des cancers de la peau.

Cette journée est l’occasion de vous rappeler que l’ARC  a lancé  le « Grand Direct des Chercheurs » un évènement retransmis sur internet  qui permet au grand public d’avoir un échange direct avec des chercheurs de renom et de partager avec eux les avancées, les perspectives concrètes et les espoirs dans la lutte contre le cancer. Plus d’infos sur www.grand-direct-chercheurs.com

Articles récents sur le même thème :

Traitement hormonal de la ménopause et cancer du sein : question de timing

Le brocoli : aliment anticancer de choix

Prédisposition aux cancers du sein et de l’ovaire

Réduction importante des cas de cancers du colon après colonoscopie

Activité physique : clé de voûte de la survie après un cancer de la prostate

« Cancer et travail : où en est-on ? »

Diminution de la mortalité par l’IRM chez les patientes à haut risque de cancer du sein