Grippe : confirmation de l’activité épidémique



L’activité épidémique de grippe est confirmée en France par le réseau Sentinelles/Inserm. Pour la deuxième semaine consécutive l’incidence des cas de syndromes grippaux vus en consultation de médecine générale est situé au dessus du seuil épidémique. Ainsi la semaine dernière (du 27 décembre au 2 janvier) il a été estimé à 438 cas pour 100 000 habitants (seuil épidémique : 177 cas pour 100 000 habitants), ce qui représente 275 000 nouveaux cas. En deux semaines ce sont ainsi 433 000 consultations qui ont été recensées en médecine générale pour des syndromes grippaux.

Et selon le modèle de prévision utilisé par le réseau, la situation ne devrait pas s’améliorer la semaine prochaine.

Selon Sentinelles, treize régions de France métropolitaine avaient dépassé le seuil épidémique la semaine dernière. Les incidences les plus élevées ont été notées en : Nord-Pas-de-Calais (1142 cas pour 100 000 habitants), Basse-Normandie (600), Poitou-Charentes (579), Ile-de-France (574) et Centre (469).

Le constat est malheureusement le même du côté des Groupes régionaux d’observation de la grippe (GROG) qui précisent que les infections respiratoires aiguës représentent désormais 20% des actes de médecine générale et 24% des actes de pédiatrie.

Selon le dernier bulletin épidémiologique GROG 47% des prélèvements effectués depuis la mi-décembre sont positifs pour la grippe. Le virus grippal A(H1N1)2009 reste toujours majoritaire.