90% des cancers du col de l’utérus sont dûs à 8 types de papillomavirus



Selon une vaste étude internationale portant sur les génotypes de papillomavirus humains (HPV), 90% des cancers du col de l’utérus sont dûs à 8 types de papillomavirus.

Il faut savoir que les virus HPV sont très répandus et très facilement transmissibles d’une personne à une autre.  Jusqu’à 70% des femmes sexuellement actives sont susceptibles d’être infectées par ces virus à un moment ou un autre de leur vie.

Et s’il existe plus de 100 types d’HPV, huit d’entre-eux seraient responsables de 90% des cancers du col de l’utérus, 8eme cancer le plus fréquent chez la femme.

Pour en arriver à cette conclusion les scientifiques ont analysé 10.575 échantillons de cas de cancers invasifs du col de l’utérus. Conclusion : les types 16, 18, 45, 33, 31, 52, 58 et 35 ont été identifiés comme les huit HPV les plus fréquents.

L’occasion de vous rappeler que ce cancer est l’un des rares cancers que l’on pourrait éviter grâce à une prévention rigoureuse :

*pratique régulière de frottis de dépistage pour détecter d’éventuelles anomalies.
* vaccination pour se protéger de l’infection due aux papillomavirus (virus HPV) de type 16 et 18 qui peuvent être la cause de 70% de ces cancers

Pour en savoir sur les papillomavirus, nous vous invitons à consulter le site de l’Institut Pasteur en cliquant ici

Dans tous les cas n’oubliez pas qu’il est indispensable de s’adresser à son médecin traitant.

Source : The Lancet Oncology – Institut Pasteur – Cancerducol-infos.fr –
Crédit photo : Laboratory of Tumor Virus Biolog licence Wikimedia Commons