Allergies : enfin les vacances



L’heure des vacances a enfin sonné y compris pour les allergiques ! Avant le démarrage du risque allergique lié aux pollens d’ambroisie toujours prévu entre le 15 et le 18 Août, les allergiques vont enfin pouvoir souffler.

Cette semaine en effet le risque allergique lié aux pollens sera nul à faible sur l’ensemble du territoire sauf peut-être en altitude précise le dernier bulletin allergo-pollinique du Réseau National de Surveillance Aérobiologique.

Pour en revenir aux pollens d’ambroisie sachez qu’il faut s’attendre cette année à des quantités élevées en zone d’infestation. D’où l’appel lancé aux agriculteurs qui, en complément des actions des Conseils généraux, doivent dès maintenant agir dans les chaumes et au moins sur les bords de champs de maïs et de tournesol.

Rappelons que l’allergie au pollen d’ambroisie concerne 10% des Français, un pollen particulièrement allergisant qui provoque chez les sujets sensibles : rhinite, écoulement nasal, conjonctivite, symptômes respiratoires de gravité variable (trachéite, toux, asthme parfois sévère), mais aussi parfois de l’urticaire ou de l’eczéma. Les symptômes sont d’autant plus prononcés que le taux de pollen dans l’air est élevé.

Le meilleur moyen de prévenir ces allergies est la destruction des plants avant qu’ils ne fleurissent. Elle s’effectue généralement en Juillet par arrachage, fauchage, tonte, désherbage…

Source : Bulletin Allergo Pollinique – Réseau National de Surveillance Aérobiologique – Ambroisie.info – Ministère de la Santé