La consommation régulière de viande favoriserait la prise de poids



La consommation régulière de viande favoriserait la prise de poids. Telles sont les conclusions d’un suivi effectué durant 5 ans auprès de 400 000 individus (103 455 hommes et 270 348 femmes) issus de 10 pays européens : France, Danemark, Suède, Espagne, Pays-Bas, Allemagne, Royaume-Uni, Italie, Norvège, Grèce.

Alors que les régimes hyperprotéinés (de type Atkins ou Dukan) ont prouvé leur efficacité dans la perte de poids à court terme, l’évolution à long terme serait tout autre et induirait une prise de poids. En effet selon cette enquête les personnes mangeant quotidiennement de la viande prendraient davantage de poids que les autres indépendamment des apports caloriques ou de l’activité physique. Ce résultat se vérifierait aussi bien chez les hommes que chez les femmes, chez les personnes de poids « normal » ou en surpoids.

Ainsi d’après l’équipe d’Anne-Claire Vergnaud de l’Imperial College de Londres (équipe à l’origine de cette étude) une augmentation de la consommation de viande de 250 grammes par jour pourrait être associée à une prise de poids de 2 kg de plus sur cinq ans.

Les chercheurs en arrivent donc à la conclusion que « consommer moins de viande pourrait améliorer le contrôle de poids ». Il serait toutefois illusoire de croire qu’une baisse de la consommation soit une solution miracle pour perdre durablement du poids.

Parmi les réactions celles du professeur Arnaud Basdevant, chef du service nutrition à l’hôpital parisien de La Pitié-Salpêtrière. Dans le Figaro il rappelle que de nombreuses données contradictoires existent sur le sujet et précise que létude repose sur les poids déclarés par les participants et non mesurés par les auteurs. Les résultats pourraient donc être biaisés.