Grippe A : une augmentation moins importante



invsNouveau point de l’InVS (l’Institut de Veille Sanitaire) à propos de l’épidémie de grippe A/H1N1 en France Métropolitaine. Si en semaine 49  (à savoir du 30 novembre au 6 décembre 2009), la circulation du virus A (H1N1) 2009 se maintient à un niveau élevé sur l’ensemble du territoire, on note toutefois une augmentation moins importante du nombre de nouveaux cas selon les GROG (groupes régionaux d’observation de la grippe).

Il y a même une diminution de l’activité sur l’ensemble des régions pour le réseau SOS Médecins et du nombre de passages aux urgences des hôpitaux (seul le nombre de cas graves continue de croître, 62 pour la semaine 49). Seul le réseau Sentinelles montre une augmentation des consultations pour grippe clinique sur la même période.

Le nouveau bilan fait état de 34 décès liés au virus A (H1N1) 2009 depuis le dernier bulletin, soit un total de 126 décès depuis le début de l’épidémie dont 20 sans facteur de risque connu. Le nombre de cas graves ayant nécessité une hospitalisation s’établit désormais à 630 depuis le début de l’épidémie.

A retenir également que le virus A (H1N1) 2009 représente la quasi-totalité des virus grippaux isolés ces dernières semaines et qu’un second cas de résistance à l’Oseltamivir (Tamiflu®) a été détecté en France métropolitaine.

Au niveau international plus de 1 200 décès supplémentaires liés au virus A (H1N1) 2009 ont été rapportés, portant le nombre cumulé de décès confirmés et notifiés depuis le début de l’épidémie à près de 10 000.

Laisser un commentaire