L’arrivée d’un enfant renforce les inégalités au sein du couple



corveesmenageresL’arrivée d’un enfant  renforce les inégalités au sein du couple en ce qui concerne la répartition des tâches ménagères. C’est ce que révèle l’enquête Étude des relations familiales et intergénérationnelles (Erfi) réalisée par l’Institut National Etudes Démographiques (Ined). Selon cette enquête, l’arrivée d’un enfant accentue davantage encore le déséquilibre déjà existant.

Dans la plupart des cas les tâches ménagères sont inégalement réparties dans le couple. Les femmes en assument souvent la plus grande partie (près de 80%) même si des évolutions sont perceptibles pour les jeunes générations. Le déséquilibre est d’autant plus prononcé lorsqu’il y a d’enfants dans la famille et que le dernier est jeune Lorsque survient une naissance le déséquilibre se creuse davantage encore pour la plupart des tâches ménagères.

Cela se vérifie pour la plupart des tâches ménagères : repassage, aspirateur, courses alimentaires, préparation des repas…

L’accentuation des inégalités après l’arrivée d’un enfant est particulièrement mal vécue par les femmes. Ce n’est donc pas un hasard si les femmes les moins satisfaites appartiennent à des couples où elles assument presque toute l’organisation ménagère.

Pour tenter d’expliquer en partie cette accentuation des inégalités, l’enquête pointe du doigt la réduction ou la cessation d’activité de la femme après une naissance.

L’enquête est à découvrir dans son intégralité sur le site de l’Ined

3 commentaires

  • Tout est dans le titre. L’inégalité entre les sexes se trouve déjà dans la naissance. Il faut donc retrouver un équilibre dans le couple. Pour certains cela est naturel, pour d’autres des abus sont à craindre.

    Cette étude enfonce des portes ouvertes. Quelles conclusions en tirer ?

  • Je ne crois plus à cet équilibre
    A 50 ans g viré mon mari pour ne pas avoir un gosse de plus à élever à vie et je m’en porte bien.
    Ras le bol d’avoir toute ma vie géré TOUT, y compris sa carrière, y compris le jardinage le bricolage et le reste..
    Les femmes qui ont élévé leurs gosses, acquis une autonomie ,se débarassent de ce qui les ont « esclavagisées » en plus de leur job et c’est une vraie libération. 🙂
    Effet boumerang Messieurs ? assumez donc vos vieux jours (bon si vous avez du fric vous avez une rémission en payant et avec du viagra ! mdr)
    Nan sérieux ! au finish les mecs mal éduqués de plus en plus nombreux sont une charge pour les femmes et il y en a marre

  • Parce qu’elles le valent bien … !

Laisser un commentaire