Vaccination grippe A : au tour des enfants…



grippeA-enfantsLa campagne de vaccination contre le virus H1N1 bat son plein. Cette semaine les équipes des centres de vaccination recevront le renfort de l’armée et des médecins du travail afin de faire face à l’affluence constatée dans certains centres.

On risque de se bousculer par endroit puisque c’est à partir d’aujourd’hui que les 6.6 millions d’enfants scolarisés en primaire et maternelle pourront se rendre dans les centres de vaccination munis du bon qu’ils ont reçu à leur domicile via l’Assurance Maladie. Chaque enfant devra obligatoirement être accompagné d’un parent.

Rappelons que pour les enfants les vaccins utilisés seront ceux produits par le laboratoire Sanofi, ces derniers limitant les risques d’irritation locale. Contrairement aux adultes, et parce que leur protection immunitaire est plus difficile à obtenir, les enfants de moins de 9 ans recevront deux injections.

Jeudi, lors du traditionnel point de presse hebdomadaire, Roselyne Bachelot-Narquin, s’appuyant sur les recommandations de l’Agence européenne du médicament. , indiquait qu’une seule dose de vaccin contre le virus H1N1 était désormais nécessaire à l’exeption des enfants de moins de 9 ans.

Pour mémoire si la vaccination des enfants est fortement recommandée, elle n’est pas obligatoire

Un commentaire

  • Yannick Comenge

    La France est bien seule à avoir cette hystérie vaccinale. 100 morts pour 3 millions de grippés dans l’Hexagone. 30 millions de grippés dans le monde et moins de 7000 décès… une grippette, certes qui tue mais peu.

    Les mutants sont sous-controle à Cardiff grace à d’autres antiviraux connus de tous… bref, en France on fait peur…

Laisser un commentaire