Cancer de l’oeil pour Philippe de Villiers



Philippe de VilliersL’information révélée ce week-end par Ouest-France est confirmée aujourd’hui par un communiqué du Conseil Général de Vendée dont il est le Président. Philippe de Villiers est bien atteint d’« un mélanome de la choroïde », un cancer de l’oeil qui reste rare puisque seulement 500 à 600 nouveaux cas sont diagnostiqués chaque année en France.

Ce cancer qui reste le cancer de l’oeil  le plus fréquent chez l’adulte se manifeste par l’apparition brutale de troubles de la vue de l’œil atteint. Pour Philippe de Villiers, c’est l’oeil gauche qui est concerné, un diagnostic confirmé jeudi dernier dans le cadre d’un contrôle de la vue.

Le traitement d’un mélanome de la choroïde repose sur la chirurgie, la curiethérapie ou la protonthérapie.

Selon Ouest-France le Président de Mouvement pour la France devrait être opéré entre lundi et mercredi à l’Institut Curie de Paris devenu un centre de référence en la matière. Il devrait ensuite suivre un traitement par protonthérapie.

Où les métastases de cette tumeur se développent-elles ? À 93% dans le foie (dans 83% des cas, seul le foie est atteint, tandis que les autres 10% présentent d’autres métastases : os, peau ou poumons). Les métastases peuvent survenir jusqu’à 15-20 ans après le traitement de la tumeur initiale d’où une surveillance particulière des patients tous les 6 mois.

Selon le Docteur Laurence Desjardins de l’Institut Curie, cette tumeur se « développe préférentiellement dans les yeux bleus ou verts et il est vraisemblable que l’exposition solaire favorise sa survenue ».

crédit photo Guillaume Paumier Creative Commons Attribution ShareAlike 2.5 – source Ouest-France, Institut Curie de Paris – Syndicat National des Ophtalmologistes de France

Laisser un commentaire