Grippe A : les généralistes réclament le droit de vacciner



medecin2Militaires, médecins du travail, étudiants en médecine… viendront dans quelques jours renforcer les équipes des centres de vaccination dédiés dans le cadre de la campagne de vaccination contre le virus H1N1.

Les médecins généralistes français eux restent pour l’instant à l’écart et ne pourraient être associés à cette campagne qu’au printemps prochain a indiqué Roselyne Bachelot Narquin, Ministre de la Santé.

Ils ont donc décidé de réitérer leur demande réclamant de nouveau le droit de pouvoir vacciner comme le font déjà les médecins généralistes en Belgique.

Le syndicat MG France réclame à nouveau pour les médecins généralistes qui le souhaitent la possibilité de vacciner dans leurs cabinets, en complément du travail effectué en centre de vaccination dédié, les patients à risque qui en ont le plus besoin aujourd’hui.

Le syndicat estime en effet que la récente livraison des vaccins conditionnés sous forme monodoses facilite l’organisation de cette vaccination chez les médecins généralistes qui le souhaitent. 3 millions de doses ont été livrées ces derniers jours.

Dans leur ensemble les médecins généralistes continuent à demander un accès aux vaccins pour leurs patients les plus à risques et pour les personnes isolées (plus d’un million) qu’ils sont souvent les seuls à voir et qui ne peuvent se déplacer.

2 commentaires

  • Peut-être que les médecins auraient du commencer par montrer l’exemple en se faisant massivement vacciner…dès que possible c’est à dire il y a plus de 3 semaines. Ils auraient été crédibles et leurs patients les auraient sans doute suivis.
    Loin de rejeter les travailleurs de la dernière heure il ne faut pas non plus s’indigner alors que l’on a largement dénigré…et concouru à la situation en cours. Quand au coût il y en a bien un en plus si la solution cabinets de ville est mise en route…mais nous n’en sommes plus à quelques centaines de millions d’€ n’est-ce pas !

  • Merci pour cet article

Laisser un commentaire