Polémique sur le Téléthon, l’AFM répond



affiche-telethon2009Il y a tout juste une semaine Pierre Bergé critiquait vivement le Téléthon et ses organisateurs sur l’antenne de France Info. Le célèbre homme d’affaires, également à la tête du Sidaction, déclarait que le  Téléthon parasitait la générosité des Français d’une manière populiste, en montrant des enfants myopathes et en exhibant leur malheur. Mieux encore il accusait ouvertement l’AFM d’avoir trop d’argent et de s’en servir pour acheter des immeubles.

Des propos qu’il réitérait quelques jours plus tard fort du soutien de son amie Line Renaud. Ainsi sur Europe 1 il déclarait maintenir ses propos avoir pris connaissance du rapport financier de l’AFM et proposait une meilleure répartition des dons des français dans une sorte de « pot commun ».

Aujourd’hui l’AFM entend répondre à ces accusations et précise qu’elle ne « suivra pas M. Bergé dans ses coups médiatiques à rebond qui visent à discréditer l’AFM, meurtrissent les familles par les propos plus que choquants tenus à leur égard, et blessent les bénévoles et les partenaires qui se battent à nos côtés depuis plus de 20 ans ».

« Non, nous n’avons pas 200 millions d’euros de placements et 150 millions d’euros de réserves »; « Non, nous refusons d’inscrire le Téléthon en opposition à toute autre cause »; Non au « pot commun » qui priverait le donateur de sa liberté de choix et détruirait toute la créativité et l’innovation dans les associations qui font le dynamisme de notre société » indique Laurence Tiennot-Herment, présidente de l’AFM.

D’autre part l’AFM indique qu’elle refuse désormais d’alimenter cette polémique sans fin qui risque de masquer les formidables résultats obtenus depuis tant d’années.

Rappelons quand même que grâce aux dons et à la générosité des Français, le Téléthon a permis de faire avancer la recherche et parfois de manière spectaculaire. Aujourd’hui 30 premières maladies sont aux portes du médicament (maladies neuromusculaires ou neurologiques, maladies du sang, de la vision, de la peau, du système immunitaire), des enfants ont retrouvé une « vie normale » grâce à la thérapie génique…

A cela s’ajoutent des résultats très encouragants en terme de recherche ou de traitement. Dernier exemple en date, la première reconstitution d’un épiderme humain à partir de cellules souches embryonnaires humaines.

Il y a quelques semaines, grâce aux dons du Téléthon, des équipes de recherche françaises associant l’Inserm, l’Assistance Publique Hôpitaux de Paris et l’Université Paris-Descartes indiquaient avoir réussi, grâce à un nouveau vecteur de thérapie génique, à sauver deux enfants atteints d’une maladie cérébrale mortelle, l’adrénoleucodystrophie (ALD).

Un commentaire

  • Communiqué de presse
    Très sensible à la lutte contre le sida, le groupe Madfeet a décidé d’offrir tous les bénéfices de la vente du titre « Restez couvert Monsieur » à Sidaction.
    Ce Single est également en vente sur la boutique du site Internet de Sidaction http://www.sidaction.org au prix de 5 euros ainsi que sur le site officiel de MADFEET http://madfeet.perso.neuf.fr. Le téléchargement du titre est accessible sur : Fnac music – I tunes – Junodownload – Music me – Nokia music store – Starzik Virgin Megastore – amazone,com – Deezer (etc…) 60 centimes d’euros sont reversés à Sidaction pour chaque téléchargement en ligne.

    Sidaction remercie Madfeet pour son engagement à ses côtés. Les fonds nets collectés seront répartis à 50 % pour soutenir des programmes de prévention et d’aide aux malades et 50 % pour soutenir la recherche, notamment des jeunes chercheurs dès leur première année de thèse.

    Produit par Marie Deperthe Production, un label indépendant, Madfeet s’inscrit dans un univers celtique et néo classique atmosphérique. Le groupe Madfeet, composé de trois musiciens, tourne depuis une quinzaine d’années

    Grâce à son concept original, son ambiance prenante et sa composition poétique, « Restez couvert Monsieur » donne un message de prévention particulièrement efficace.

    Madfeet contribue à lutter contre une épidémie qui nous concerne tous, en France, au moins 150 000 personnes sont séropositives et plus de 30000 personnes ignorent qu’elles le sont, 2 jeunes de 15 à 24 ans découvrent chaque jour leur séropositivité.
    Contact presse : marie.deperthe@neuf.fr 01 48 94 17 82 – 0684486643
    madfeet

Laisser un commentaire