Grippe A/H1N1 : Vers une réquisition des étudiants en médecine



vaccin-adulteAprès avoir été boudés, les centres de vaccination ont désormais du mal à faire face… tout au moins certains d’entre-eux. Trop d’attente, invitation à revenir le lendemain, la vaccination est pour certains français un véritable parcours du combattant.

Le gouvernement a donc décidé de réagir en élargisssant les plages horaires et en renforçant le personnel. Autre mesure envisagée par Valérie Pécresse, ministre de l’Enseignement supérieur, la réquisition des étudiants en médecine. Sur l’antenne de LCI la Ministre a ainsi déclaré aujourd’hui « Je vais proposer aux présidents d’université et aux doyens des facultés de médecine d’aménager les horaires des étudiants en médecine de manière à ce qu’ils puissent être plus nombreux dans les centres de vaccination ».

Et de rajouter « Les étudiants en médecine ne seront pas rémunérés, sur le principe de la réquisition (…) c’est un bon test pour eux, une bonne expérience professionnelle que de voir la gestion d’une crise sanitaire ».

De leur côté les médecins généralistes continuent de ne pas comprendre pourquoi ils sont toujours écartés de cette campagne de vaccination alors qu’ils pourraient au contraire apporter une aide précieuse  et permettre de désengorger certains centres. Le syndicat MG France revendique d’ailleurs le droit, pour les médecins qui le souhaitent, de pouvoir vacciner leurs patients.

Même son de cloche du côté de la CSMF (Confédération des syndicats médicaux français) qui dénonce l’attitude méprisante et rigide du Gouvernement qui a balayé d’un revers de main l’offre de service des médecins libéraux, alors qu’il n’existe aucun obstacle matériel à l’implication des cabinets volontaires dans le processus.

Alors des étudiants en médecine plutôt que des médecins pour vacciner contre le virus H1N1 ?

7 commentaires

  • Je suis étudiante en médecine à Nîmes. Cela fait maintenant 3 semaines que la quasi totalité de ma promo s’est portée volontaire auprès de la DDASS et de la direction de l’hopital pour participer aux vaccinations. Aucun de nous n’a encore été appelé … (La DDASS a toutes nos disponibilitées). Et maintenant, on va nous réquisitionner parce qu’on n’est pas assez mobilisés??? Il faudrait savoir …

    Coté expérience … les 5 années de théorie des étudiants en médecine ne valent pas 3 années d’expérience infirmière. (Cela dit, faire un vaccin, ce n’est pas très compliqué …)

  • Mais où sont ces files d’attente ?

  • ou sont donc les files d’attente ? Tu habites ou Popol ? Sur Paris j’ai attendu plus de 4 heures avant de pouvoir me faire vacciner dans le 20eme. 4 heures dehors avec au programme de la pluie et 8°. J’aurais préféré qu’il n’y ait pas de files d’attente.

  • c’est pareil à Marseille; Chez moi dans le 11eme j’ai perdu une après-midi toute entière. Quelle organisation pourrie franchement !

  • Je suis en 5ème année de médecine, j’ai un concours à préparer l’internat, juste 345 chapitres ridicules, et madame Pécresse voudrait aménager mes horaires pour que je vaccine gratuitement les citoyens. Je veux bien mais quels horaires ? Le matin j’ai stage de 8h à 14h, cours l’aprèm jusqu’à 18h, conférences de préparation à l’internat de 19h à 23h. Une vie d’étudiant normale quoi. C’est pas comme si je n’avais aucune pression et aucun concours à préparer. On a une vie à côté de l’hopital. Et puis pécresse est bien gentille mais qu’est ce qu’elle y connait de nos horaires et des possibilités d’aménagement quand on sait qu’on a déjà très peu de vie sociale à cause de nos études. Et puis ce n’est pas notre ministre, la nôtre c’est Bachelot. Et ben oui les étudiants en médecine ne sont pas considérés comme des étudiants puisque non-inscrits au régime étudiant de la sécu mais au régime travailleur. Depuis les 5 ans que je fais médecine on m’a jamais appris la théorie pour vacciner à la fac. On n’est pas des infirmiers, et si on vaccine c’est sur le tas, sans expérience et sans connaître la théorie. Mais bon quand il faut de la main d’oeuvre gratuite à l’hôpital on sait qu’il y a toujours les externes. De il faut ajouter qu’on ne nous a jamais appris la théorie pour vacciner ni les règles d’asepsies à respecter au cours de nos études à la fac…On apprend à vacciner sur le tas..Alors mieux vaut être vacciné par une infirmière juste diplômée qui a fait ça pendant 3 ans que par un externe qui oublierait peut être de mélanger le solvant et la substance active?? rien ne vaut l’expérience d’une infirmière. (cela dit vacciner c’est pas bien compliqué…)

  • je suis étudiante en médecine de 5e année à paris

    j’ai déjà sacrifié une bonne partie de mes activités pour pouvoir être à jour et pouvoir tout faire du programme….histoire de pas me retrouver dans un trou paumé de france, mais à paris, dans la spécialité que je souhaite. autrement dit, mon temps est déjà utilisé au maximum, mon emploi du temps est déjà plein à craquer. mon temps libre est POUR MOI, pas pour l’utiliser sans rémunération et sans choix laissé à vacciner.

    il est hors de question que j’aille perdre mon temps à vacciner gratuitement la population pour faire faire des économies à l’état….qui en fait déjà bien sur notre dos. eh oui, la réalité des hôpitaux de l’APHP, c’est que ça fonctionne mal, le rendement est pitoyable, le gâchis est à pleine dose, et par contre, on nous rémunère encore plus mal que si on n’avait aucune formation, aucune valeur en terme de diplome.

    ensuite, où est-il dit qu’un externe sait vacciner? je n’ai jamais fait ça…il faudra apprendre sur le tas.
    et où est-il indiqué clairement, avec une certitude totale que ce vaccin est absolument nécessaire (les gens qu’on veut vacciner sont absolument en bonne santé, on ne peut se permettre aucun doute sur sa tolérance). moi je trouve ça extrêmement gênant de vacciner des gens avec un vaccin sur lequel il plane toujours un doute..

    .. doute d’ailleurs qui fait que je ne suis moi même pas vaccinée!!

  • bonjour ,je suis étudiante en médecine . j étais réquisitionne hier pour la vaccination . j’ ai été choqué sur la place sur la situations de ces centre de vaccination . d’abord il n’y avait pas autant de gens que ce que les médias disent. je me suis tournée les pouces pendant 4 heures ;
    et puis il faut 5 ans d’étude médicale pour faire l’accueil des gens . donc je ne comprends absolument pas l’utilité de prendre d3 et encore moins les D4 pour cette campagne !!!!!!!!!!

Laisser un commentaire