On le croyait dans le coma depuis 23 ans…



Incroyable histoire que celle de Rom Houben, un belge âgé aujourd’hui de 46 ans. En 1983, il est victime d’un grave accident de la circulation qui le plonge dans un coma profond, en tout cas c’est que les médecins vont croire pendant 23 ans. Durant ces longues années les médecins de l’hôpital de Liège en Belgique le maintiennent dans un coma végétatif sans de douter de quoi que ce soit. Or, Rom n’était en fait pas dans le coma mais simplement paralysé. Il était conscient, entendait tout mais ne pouvait pas communiquer avec les autres (médecins, famille, proche…).

Les médecins l’ont découvert il y a seulement 3 ans en réalisant de nouveaux examens qui ont permis de révéler une activité de son cerveau.

Aujourd’hui grâce à l’informatique, même s’il reste paralaysé, Rom peut communiquer avec les médecins mais aussi avec sa famille. Il envisage même d’écrire un livre.

Dans le journal allemand Der Spiegel, il livre un témoignage boulerversant : « Je criais, mais aucun son ne sortait (…) Je n’oublierai jamais le jour où on a identifié mon problème. Cela a été comme une seconde naissance » a t-il notamment précisé. Il parle aussi d’un moment terrible celui où sa mère et sa soeur sont venues lui annoncer la mort de son père sans qu’il puisse exprimer la moindre émotion.

Cette information relance forcément le débat… Faut-il ou prendre la décision de mettre à la fin d’une personne plongée dans le coma, si coma il ya…

Laisser un commentaire