Tatouage : des encres retirées du marché



hennenoir2009Par un communiqué commun daté de ce mercredi 18 Novembre, l’Agence française de sécurité sanitaire des produits de santé (Afssaps) et la Direction générale de la concurrence, de la consommation et de la répression des fraudes (DGCCRF) font savoir que les récentes investigations menées par les services de la DGCCRF ont conduit les autorités françaises à faire du retirer du marché des encres de tatouage de la marque « Eternal Ink ».

En cause des contaminations microbiennes importantes dans certaines encres de cette marque distribuées par la société Northstar Tattoo Supply. La majorité des bactéries mises en évidence sont du genre Pseudomonas et sont bien connues pour entraîner des infections chez les personnes affaiblies ou immunodéficientes.

C’est suite une alerte des autorités néerlandaises (16 encres de tatouage présentant une contamination microbienne ont été retirées dans ce pays) que les autorités françaises ont décidé de mener leurs propres investigations.

Si dans un premier temps les investigations menées par les services de la DGCCRF auprès des professionnels du tatouage n’ont pas permis de détecter la présence, en France, des lots d’encres Eternal Ink concernées par l’alerte néerlandaise, en revanche, plusieurs autres encres de cette marque les investigations ont permis de révèler des contaminations microbiennes importantes.

De ce fait et devant l’existence d’un risque pour la santé du consommateur les autorités françaises ont décidé, par un arrêté du 14/11/2009, de faire procéder au retrait retrait du marché des encres dont la contamination a été prouvée. Les autorités ont décidé également de suspendre leur importation, mise sur le marché et leur utilisation pour une durée de un an. A noter que toutes les autres encres de la marque « Eternal Ink » devront par ailleurs attester de leur stérilité.

Sachant que ces encres de tatouage se commandent facilement via internet, l’Afssaps et la DGCCRF attirent l’attention des professionnels du tatouage mais aussi celle des consommateurs sur le risque que pourrait engendrer la réalisation de tatouage avec les encres de la marque « Eternal Ink » (listées dans l’arrêté du 10/11/2009).

La plus grande vigilance vous est donc recommandée avant toute réalisation d’un tatouage. En cas de survenue de signes cliniques sur un tatouage récemment réalisé, il est recommandé de consulter un médecin dans les meilleurs délais.

Dans tous les cas l’Afssaps rappelle aux tatoueurs et aux professionnels de santé que tout effet indésirable consécutif à la réalisation de tatouage doit être déclaré à l’Agence via un formulaire en ligne (source communiqué de presse de l’Afssaps)

Laisser un commentaire