Grippe A : les Français toujours peu inquiets



vaccinLes sondages se suivent et se ressemblent en ce qui concerne la perception du virus H1N1 par les Français. Un nouveau sondage réalisé par l’Ifop pour « Ouest-France Dimanche » confirme le sentiment général. Le virus continue ne pas  inquiéter les Français. Seuls 23% d’entre-eux se disent en effet inquiets face au virus. Certes c’est 7 points de plus que le mois dernier mais le niveau reste particulièrement faible….

Cette inquiétude se ressent dans le nombre de ceux qui envisagent de se faire vacciner contre le virus H1N1. Seules 20% des personnes interrogées annoncent avoir l’intention de le faire contre 79% qui n’envisagent pas cette hypothèse.  Là aussi on enregistre une légère progression par rapport au mois dernier. En octobre 17% des Français affirmaient vouloir se faire vacciner.

On reste tout de même très loin des chiffres du mois de septembre. A l’époque 32% des Français se disaient inquiets face au virus et 55%  envisagaient de se faire vacciner.

Comment expliquer une telle différence en si peu de temps ? Il y eu tout d’abord l’hostilité de certains professionnels de santé qui ont maintes fois indiqué qu’ils n’avaient pas l’intention de se faire vacciner eux mêmes. Manque de recul, méfiance face à un vaccin sorti « trop vite »…

Puis il y a l’épidémie elle-même qui ne progresse aussi rapidement que prévu et qui a même tendance à se stabiliser depuis plusieurs semaines.

Il y a aussi ceux qui dénoncent une certaine psychose entretenue par les médias et les pouvoirs publics face à un virus qui finalement fait moins de victimes que le virus de la grippe saisonnière.

3 commentaires

Laisser un commentaire