Fermeture de blocs opératoires, la colère monte



chirurgien (2)Comme vous l’avez peut-être appris ce week-end, et selon une information révélée par « Le Quotidien du Médecin » le gouvernement envisagerait la fermeture des blocs opératoires réalisant moins de 1 500 interventions par an. Seraient ainsi concernés 182 blocs opératoires répartis dans toute la France dont 110 du service public.

Depuis la parution de cet article, et même si le Ministère de la Santé affirme que les discussions sont toujours en cours, la colère gronde au sein des blocs et des établissements qui pourraient éventuellement être touchés par cette mesure.

C’est notamment le cas de la Coordination nationale des comités de défense des hôpitaux de proximité qui lutte notamment pour la défense de l’hôpital public. Elle dénonce une absence de concertation indiquant que l’intérêt des personnes et des territoires était  une nouvelle fois ignoré.

Du côté du Ministère de la Santé, on assure, avec ce projet, vouloir assurer la sécurité des patients. En dessous du seuil des 1500 interventions par an, la sécurité des patients ne serait pas assurée.

Autre information publiée par « Le Quotidien du Médecin » , un seuil minimal de 100 interventions pour les maternités pratiquant des actes chirurgicaux pourrait également être fixé.

Laisser un commentaire