Cancer du sein, les bienfaits de la pomme



pommePuisque nous sommes en pleine opération « Octobre Rose », opération destinée à sensibiliser les femmes au dépistage du cancer du sein, revenons quelques instants sur une étude parue au printemps dernier qui est passée un peu inaperçue.

Certes il ne s’agit que d’une étude parmi tant d’autres mais ses résultats méritent qu’on s’y attarde un instant. 

Selon le professeur Liu de l’université Cornell d’Ithaca l(Etats-Unis) la consommation quotidienne de pommes permettrait un ralentissement de la croissance des adénocarcinomes qui sont des tumeurs malignes responsables du plus grand nombre de décès dans les cas de cancer du sein.

Selon les constatations du professeur et de ses équipes qui ont effectué des expériences sur les rats, la croissance de la tumeur s’est ralentie chez les rats qui ont consommé le plus de pommes.

Une comparaison a bien sûr  été effectuée avec des animaux qui n’en avaient pas consommé. Il a ainsi été établi que les animaux qui avaient consommé des morceaux de pommes avaient moins de tumeurs, mais aussi que les tumeurs étaient plus petites, moins malignes et croissaient moins vite par rapport aux tumeurs des animaux non-traités.

Tout ça grâce aux flavonoïdes (substances responsables de la couleurs des fruits) qui posséderaient de fortes propriétés anti-oxydantes permettant de ralentir la multiplication des cellules.

Alors pensez à manger des pommes, au moins une par jour… et n’oubliez pas pour autant de vous faire dépister.

Laisser un commentaire