C’est la semaine du rein



semainedureinA partir d’aujourd’hui et jusqu’au 11 octobre 2009 se déroule partout en France la 5eme semaine nationale du rein. Comme lors des 4 éditions précédentes un seul et unique objectif : informer le grand public et l’inciter à se faire dépister car 1 Français sur 20 a les reins malades et ne le sait pas.

Il faut dire les dégâts peuvent se produire sans que l’on s’en rende compte car bien souvent  les maladies rénales  ne se manifestent « par aucun symptôme ».

Ces chiffres inquiètent, font peur même et pourtant il est possible d’éviter le pire en se faisant dépister.

A l’occasion de cette 5eme semaine nationale du rein, la Fnair -Fédération nationale d’aide aux insuffisants rénaux- organise des opérations de prévention dans toute la France, en collaboration avec les unités de dialyse et de néphrologie, et les laboratoires d’analyses de biologie médicale.

Vous pouvez vous faire dépister de manière anonyme et gratuitement à cette occasion. Il vous faut seulement être âgé de 18 ans au moins. Il n’est pas nécessaire d’être à jeun précise la Fnair.

Pour vous faire dépister, deux solutions s’offrent à vous.

  • Soit dans les hôpitaux et les cliniques. Vous y bénéficierez d’un dépistage par bandelette urinaire. En cas de problème, ce dépistate pourra être complété par une analyse sanguine en laboratoire).
  • Soit dans les nombreux laboratoires qui participent l’opération  pour une analyse sanguine. Cette analyse permettra d’établir rapidement le dosage de la créatininémie et de l’albuminurie

Dans un cas comme dans l’autre le dépistage est anonyme et gratuit. Vous pouvez obtenir la liste de tous les laboratoires partenaires sur www.semainedurein.fr

Un commentaire

  • pourquoi les reins ont-ils un rôle de filtrage dans notre organisme quels sont les principaux problème que on peut rencontrer a la suites de beuveries successives de bières, quel sont les bienfaits et les méfait de la bière de ce point de vu là et le rôle du vin.
    J e veux savoir honnêtement savoir quels sont les véritables risques.

Laisser un commentaire